Affaire Leleu : Un mot de trop

Angers (Maine-et-Loire), 8 février 2010. Les policiers sont avertis de la disparition d'Alain Leleu, 63 ans, un riche producteur de spectacles. L'enquête permet de découvrir que le producteur a passé le week-end chez sa maitresse, Alexandra Nicolas. Contactée par téléphone, cette mère de famille confirme, mais ajoute que, depuis son départ le dimanche après-midi, elle n'arrive plus à le joindre. Quinze jours plus tard, les policiers finissent par découvrir le cadavre du producteur de spectacles dans le coffre de son luxueux 4x4. La mystérieuse disparition se transforme alors en affaire criminelle aux multiples rebondissements. Très vite, les enquêteurs vont mettre à jour une facette méconnue de la victime : Alain Leleu menait une vie libertine et avait recours à des relations sexuelles tarifées. Or, en fouillant le passé d'Alexandra Nicolas, la maîtresse d'Alain Leleu, il apparaît que cette grande blonde d'1 mètre 80, a été successivement tenancière de salon de massage, actrice de films pornographiques et escort-girl. On est bien loin de l'image lisse de la mère de famille. D'autant que cette femme avait un autre amant...