Le Meilleur pâtissier

50 nuances de crème

Pour cette 4e semaine de concours, place à la séduction avec « 50 nuances de crème » ! La température va monter sous la tente du Meilleur Pâtissier… Nos 11 pâtissiers amateurs vont avoir une montée de fièvre pour tenter de séduire le plus convoité des tabliers au cours de 3 épreuves ! Pour « Le défi de Cyril Lignac », nos pâtissiers devront réinterpréter visuellement et gustativement le plus sensuel des desserts : le chou à la crème. Alors, nos amoureux de la pâtisserie seront-ils plutôt crème pâtissière ou chantilly ? Pour « L'épreuve technique » jugée à l'aveugle, nos pâtissiers amateurs devront réaliser à la perfection une séduisante recette dénichée par Mercotte : le Don Juan. Inspiré par l'allure du personnage de théâtre et roman du même nom, ce dessert ne laissera pas nos pâtissiers de marbre. Et Mercotte ne leur a pas facilité la tâche dans la mesure où la recette est rédigée… en ancien français ! Enfin, pour « L'épreuve créative », nos pâtissiers amateurs vont devoir se livrer. Ils devront avouer au jury leur plus grand péché sous la forme d'un gâteau ! Luxure, colère, avarice, envie, orgueil, paresse ou encore gourmandise, nos 11 pâtissiers ne devront rien cacher de leurs secrets… mêmes les plus intimes. En plus de Cyril et Mercotte, leurs créations seront jugées par le chef Vincent Guerlais, surnommé « l'agitateur de papilles », un des plus grands maîtres pâtissiers-chocolatiers de France, qui propose dans sa boutique nantaise des pâtisseries aussi raffinées qu'exquises. Alors lequel de nos amoureux de la pâtisserie conclura avec le tablier bleu ?