66 Minutes : Grand format

Palace sur l'Atlantique

Il a fait son entrée dans le classement des hôtels de luxe de CNN. Pour la chaine américaine, l'Hôtel du Palais est le 4e plus beau palace de front de mer au monde ! C'est surtout le seul Palace de la côte Atlantique. Un bijou peu connu, construit en 1855 par Napoléon III pour l'impératrice Eugénie qui en fit sa résidence d'été. L'établissement cultive le luxe suranné du Second Empire dans ses 147 chambres et suites qui ont vu défiler d'illustres visiteurs comme Edouard VII, Winston Churchill, ou encore Frank Sinatra. Pour entretenir ce patrimoine, huit artisans travaillent en coulisses, dans un atelier secret, unique en France. Sur des centaines de m², ébénistes, décorateurs, tapissiers et peintres font revivre les techniques anciennes de rénovation du mobilier. Avec les concierges, gouvernantes et cuisiniers, ce sont en tout plus de 300 employés qui se démènent pour satisfaire une clientèle française et étrangère, en quête d'authenticité et de douceur de vivre. Certains viennent s'adonner aux joies du surf au pied de l'hôtel et trouvent le réconfort au spa grâce aux massages spécial sportifs. D'autres préfèrent découvrir l'arrière-pays en 4X4 avec chauffeur, lors des week-end « Gentlemen Farmer ». Au programme : initiation à l'artisanat local et aux traditions sportives, comme l'incontournable chistera. En point d'orgue, un repas de gala dans l'ancienne salle de bal impériale. L'hôtel est aussi une invitation à la découverte de Biarritz, et de ses spécialités culinaires, à déguster à la mode espagnole. Dans son restaurant du centre-ville, Imanol Harinordoquy, un ancien joueur de rugby du XV de France, mise sur la « pinchonomie » pour attirer les gastronomes. Sur le thème du « cochon dans tous ses états », il propose des plats sous formes de rations qu'on peut partager et manger avec les doigts. Bonne humeur garantie.