Le Meilleur pâtissier

Les gâteaux de l'enfer

Pour cette 5e semaine de concours, nos diablotins de la pâtisserie vont jouer à se faire peur en franchissant les portes de l'enfer ! Un voyage au cœur des ténèbres qui les mènera, pour la première fois dans l'histoire du concours, jusqu'aux tréfonds de l'enfer pour une dégustation enflammée ! Qui survivra à cette semaine infernale et décrochera le tablier bleu ? Le défi de Cyril : Les gâteaux flambés Pour démarrer cette semaine en enfer, nos 10 pâtissiers amateurs disposent de 2 heures pour réaliser le plus beau des gâteaux flambés ! Cette technique ancestrale qui date du XVe siècle consiste à enflammer un alcool chaud avant de le verser sur un dessert. Ainsi, les arômes de la liqueur sont préservés et l'alcool évaporé. À nos damnés pâtissiers de montrer tout leur savoir-faire pour réaliser des desserts flamboyants qui mettront le feu à la dégustation… directement dans l'antre du diable ! L'épreuve technique de Mercotte : Le gâteau du diable Nos 10 pâtissiers amateurs vont devoir réaliser le gâteau du diable, une recette ancestrale de gâteau à étages recouvert de chocolat, que notre diabolique Mercotte a pimenté pour l'occasion. Garni d'une compotée de poivrons au piment d'Espelette et décoré de cornes et d'une queue en nougatine rouge, ce gâteau infernal devra révéler à la découpe, grâce à ses biscuits multicolores, les flammes de l'enfer ! Enfin, dans l'épreuve créative, nos pâtissiers amateurs vont réaliser des créations aussi gourmandes qu'effrayantes qui prendront place dans le manoir hanté du Meilleur Pâtissier ! Du salon au grenier, en passant par la cuisine ou la cave, à eux de choisir la pièce qui les inspire le plus pour laisser libre cours à leur folie pâtissière. Avec le chef Patrick Chevallot, Meilleur Ouvrier de France.