66 Minutes

Le gaspillage alimentaire

Chaque seconde dans le monde, 41,2 tonnes de nourritures consommables sont jetées à la poubelle. En France les chiffres ne sont pas mieux : 16 milliards d'euros d'aliments « propres » sont gaspillés par les Français chaque année. Le plus gros gaspilleur reste le consommateur, qui jette l'équivalent d'un repas par semaine. Face à cela, de plus en plus d'initiatives anti-gaspillage voient le jour. De jeunes start-ups, des applications et même des écoles s'engagent dans le mouvement. Yann est l'un des fondateurs des « gar's pilleurs », un groupe qui milite contre le gaspillage alimentaire généré par la grande distribution. Une chaîne de magasin, « Nous Anti Gaspi », a été lancée il y a 3 ans avec une idée simple : récupérer les produits proches de la date de péremption ou mal calibrés ou encore les légumes « moches » pour les vendre à prix cassé aux consommateurs. À Châteaugiron, nous nous rendons dans l'entreprise « Colasi » qui fabrique des crêpes bretonnes. Grace à ce nouveau débouché, la société ne jette quasiment plus aucun de ses produits. Samba, artisan boulanger, peut dire qu'il ne met plus rien à la poubelle. Il a eu l'idée en découvrant l'application « Too Good To Go ». Via cette plateforme, les commerçants peuvent vendre tous leurs invendus à moitié prix. Murielle, à la tête d'une tribu de trois enfants, essaye de cuisiner avec le moins de déchets possible. Dans son sac de course il n'y a que le minimum, et elle a tout acheté au poids pour éviter les emballages mais surtout pour contrôler les portions dont elle a besoin.