66 Minutes : Grand format

Les Palaces parisiens attendent les touristes

Avec la pandémie qui s'éternise et les touristes étrangers toujours absents, la douzaine de Palaces parisiens est loin de faire le plein. En temps normal, les riches étrangers représentent les trois quarts de leur clientèle. Beaucoup d'entre eux ont rouvert ces dernières semaines avec une bonne partie de leurs chambres inoccupées. Alors pour tout de même tirer leur épingle du jeu, les établissements emblématiques de la capitale se réinventent. Ouverture d'une épicerie fine au Bristol. Le palace a également décidé de baisser ses tarifs pour essayer de séduire la clientèle parisienne. Création d'un rooftop avec vue imprenable sur Paris au Peninsula, qui attend avec impatience la réouverture des bars et restaurant pour attirer et surprendre avec son nouveau spot panoramique. Le chef de la Réserve, lui, s'est lancé dans la vente à emporter et c'est un vrai succès. Et rive gauche, le Lutetia a choisi de tout miser sur le bien-être avec un nouveau spa. Une offre detox ultra luxe. Nous avons suivi les équipes de ces quatre palaces mythiques qui, malgré la crise, tentent de maintenir au plus haut le luxe à la française.