Enquête Exclusive

Hypothèse 1

Sexe et amour en Scandinavie

Suède, Norvège, Danemark, Finlande, Islande… Ces pays nordiques sont aux antipodes de nos pratiques en matière d'amour et de sexe. Terre de tous les fantasmes, la Scandinavie évoque de belles blondes sexuellement émancipées, des mâles aux carrures de Vikings, une liberté des mœurs et une parité homme-femme absolue. Ces valeurs d'équité sont inculquées dès l'école primaire. On apprend notamment aux petites filles à être des guerrières et aux garçons à cultiver leur part féminine. Et partout, le rapport au sexe et au corps de l'autre est abordé sans tabou. Mais la réalité est-elle aussi idyllique ? Car ce progressisme a aussi des effets secondaires surprenants. En matière de drague, ce sont les femmes scandinaves qui font presque toujours le premier pas. Souvent, elles ont tendance à trouver leurs partenaires masculins timorés, voire coincés… Parfois, les hommes n'osent même plus les aborder. Le mâle viking est aujourd'hui en pleine crise de masculinité. Et, d'un pays à l'autre, les contrastes sont saisissants. En Suède, une loi impose l'obligation de recueillir le consentement de son partenaire avant tout rapport. Alors qu'en Finlande, il existe toujours l'Eukonkanto, une discipline traditionnelle où l'on fait la course en portant sa moitié comme un sac de pommes de terre. Symbole de l'amour libre et décomplexé, la Scandinavie doit aussi affronter un lourd problème, celui des violences sexuelles, en hausse constante depuis des années. Selon un récent rapport d'Amnesty International, 30% des femmes des pays nordiques sont victimes d'abus sexuels, l'un des pourcentages les plus élevés d'Europe. De Stockholm à Reykjavik, d'Helsinki à Copenhague, voyage étonnant et contrasté au pays de l'amour à la scandinave.