L'amour est dans le pré

Épisode 6 - Partie 1

Ce soir, pour la première fois de la saison, immersion 100% champêtre aux quatre coins de la France. Entre premiers émois et premières frictions, les effets de la vie à la ferme commencent petit à petit à s’installer chez 5 de nos agriculteurs… Après des premiers jours à la ferme riches en découvertes et en émotions, l’ambiance vire elle aussi au orange chez Hervé, notre éleveur picard, face aux assauts de Vanessa et Stéphanie. Alors que les deux jeunes femmes s’éprennent de plus en plus de notre célibataire de toujours, le besoin d’un choix se fait de plus en plus sentir à mi-parcours. Entre moments complices, premières déclarations et premiers rapprochements physiques, l’issue du séjour pourrait petit à petit commencer à se dessiner… Une semaine après son speed-dating, Vincent et son accent chantant accueille à son tour ses deux prétendantes sur son domaine. Un grand moment de bonheur pour notre vigneron après des années de solitude. Et tandis que chacune arrive au fil de la journée, c’est dans une ambiance bon enfant que démarre cette semaine. Même si la découverte des habitudes de vieux garçon de Vincent risque de provoquer quelques situations cocasses…. Dans les Côtes d’Armor, Valentin reçoit dans un gite Natasha et Charley. Mais après 28 ans à se consacrer à ses fleurs plutôt qu’à sa vie amoureuse, pas facile pour notre maraicher de se lancer sur le terrain de la séduction. Le trio parviendra-t-il à dépasser sa timidité pour laisser une chance à la magie d’opérer ? Tiraillé entre la blonde Cécile et la rousse Anne-Lise, Franck continue à chercher les signes qui le mèneront au juste choix. Alors en ce 2e jour, chacune à sa manière ne lésine pas sur les moyens pour lui faire part de son intérêt. Notre sylviculteur parviendra-t-il à laisser l’équité de côté pour leur permettre de se rapprocher ? Indécise malgré une préférence qui crève les yeux, Delphine voit son séjour se crisper au rythme des prises de bec entre Christelle et Ghislaine. Dialogues difficiles, séduction poussive, notre arboricultrice réussira-t-elle à se sortir de cette situation pour que l’effervescence du speed-dating ne retombe pas ?