Le Meilleur pâtissier

Les voyages dans le temps

Pour les quarts de finale, nos cinq pâtissiers amateurs grimpent dans une machine à remonter le temps pour se plonger dans les grandes époques de la pâtisserie ! À l’occasion de ce voyage dans le temps, nos explorateurs des saveurs vont faire un bond dans la troisième saison du concours pour se confronter à l’une des épreuves techniques les plus difficiles de l’histoire du Meilleur Pâtissier. Alors lequel d’entre eux parviendra à entrevoir son futur en demi-finale avec le tablier bleu ? Le défi de Cyril : La charlotte Pour démarrer ce voyage pâtissier dans le temps, nos cinq pâtissiers amateurs vont devoir dépoussiérer la charlotte de 1761 ! Ils devront tout mettre en œuvre pour relever l’ambitieux défi de Cyril : transformer ce dessert historique en un délicieux gâteau moderne, sans en oublier bien sûr les fondamentaux ! L’épreuve technique : La religieuse à l’ancienne Le voyage dans le temps se poursuit pour nos explorateurs des saveurs qui vont devoir affronter l’une des pires épreuves techniques de l’histoire du concours : la religieuse à l’ancienne ! Cette somptueuse pyramide, composée de 26 éclairs répartis sur 3 étages et surmontée de deux choux, avait mis les nerfs des pâtissiers à rude épreuve lors de la troisième saison du concours. À nos cinq pâtissiers amateurs de faire preuve de persévérance et de technique pour parvenir à faire tenir ce périlleux gâteau jusqu’à la dégustation ! Enfin, dans l’épreuve créative, nos pâtissiers amateurs vont faire un dernier bond dans le temps. Ils devront représenter l’époque qui leur aura été attribuée par la machine à voyager dans le temps, en gâteaux ! Moyen Âge, antiquité, époque gallo-romaine, Révolution française, années hippies… À nos maîtres des saveurs de rivaliser de créativité pour faire voyager le jury à travers les époques. Avec le Chef Thierry Marx, chef doublement étoilé.