Enquête exclusive

USA : la folie des camping-cars XXL

Aux États-Unis, la vie nomade à bord d’un camping-car est devenue un phénomène de société. Plus d’un million d’Américains ont adopté ce mode de vie et les ventes ont explosé. En 2020, les commandes de camping-cars ont grimpé de 53% ! Ces véhicules sont à l'image de la démesure américaine. Les plus beaux coûtent jusqu’à trois millions d’euros, et sont de véritables appartements de luxe roulants. Parmi ces adeptes, Richard et Terri sont ce que l’on appelle des "snowbirds", des "oiseaux migrateurs". Chaque été, à bord de leur camping-car, ces jeunes retraités fuient la température caniculaire de Floride et s’installent au frais, dans le Michigan, un état verdoyant du Nord. Mais ils ne se déplacent pas à bord de n’importe quel véhicule. Le leur est exceptionnel. Quarante mètres carrés habitables, avec sol en marbre, chambre de maître et lit king size, salle de bains avec douche à l’italienne, toilettes chauffantes, cuisine équipée, climatisation... Un bijou qu’ils ne stationnent que dans des campings cinq étoiles où chaque emplacement se vend entre cent-cinquante-mille et un million d’euros. Mais aux États-Unis, les retraités ne sont pas les seuls à adopter la vie nomade. Robert Filipovitch, 38 ans, est un "part timer". Deux semaines par mois, ce cadre supérieur dans la grande distribution sillonne les routes du pays avec sa femme, Michelle. Il s’est mis au télé-travail et peut gérer ses affaires à distance depuis son camping-car. Un géant de dix-huit tonnes et treize mètres de long. Prix de ce monstre sur roues : deux-cent-mille euros. Mais pas toujours facile de se garer et de circuler à bord d’un tel engin. Le moindre freinage demande au minimum trente secondes. Jennifer et JR, eux, ont franchi le stade supérieur. Depuis un an, ils sont devenus des "full timers", c’est-à-dire des voyageurs "à temps plein". Ils ont vendu leur maison pour partir sur les routes, toute l’année, avec leurs deux enfants : Lane, 9 ans, et Kelsey, 13 ans. JR est commercial et vend les cartouches d’encre d’imprimantes. Mais voyager et travailler en même temps n’est pas toujours évident. Surtout lorsqu’il est dans un endroit sans réseau internet et qu’il ne peut pas se raccorder à l’électricité. Voyage à travers les États-Unis, à bord de ces nouveaux camping-cars XXL.